• Accueil
  • > Archives pour décembre 2018

Archive pour décembre, 2018

Améliorer l’image de soi

Améliorer l’image de soi…

Notre société contemporaine est très tournée vers l’apparence, l’image de soi, qui peut passer par le fait de se faire du bien (faire du sport, se faire beau (ou belle), prendre du plaisir à bien s’habiller…), mais qui peut aussi nous aliéner. Ainsi, au quotidien, le simple fait de prendre une douche peut être un calvaire. S’habiller, se maquiller, bouger son corps… compliqué, difficile, voire impossible. Et certains peuvent passer des semaines, des mois, sans même arriver à se regarder dans le miroir. Sortent habillés sans plus se préoccuper de la température extérieure, au risque de tomber malade physiquement quand leurs vêtements ne sont pas du tout adaptés (doudoune en été, tee-shirt en hiver…), au risque aussi de ne pas consulter quand ils ont un « bobo » physique. Comme s’ils n’avaient plus conscience de leur corps (y compris via les signaux de douleur). Le toucher aussi peut être mal vécu, représenter même une menace pour son intégrité. Bref, le rapport au corps et à son image extérieure est loin d’être simple dans le cas de la maladie psychique. Ceci, sans compter sur les effets secondaires de certains traitements qui n’aident pas (prise de poids excessive, transpiration…), et qui poussent d’ailleurs certains à stopper brutalement un traitement médicamenteux pourtant nécessaire… Et même si on a conscience, en théorie et parce que la société nous le rappelle sans arrêt, que le bien-être physique permet un mieux-être psychique, certains se disent que les jeux sont déjà faits, que leur rapport au corps et à leur image est trop compliqué, que leur perception a toujours été biaisée, et que leur corps n’a jamais été un ami. Le plaisir sensoriel, quand on l’a rarement éprouvé, peut paraître être un extra-terrestre, un animal étrange ; mais il s’apprivoise aussi, petit à petit, même si cela peut prendre pour certains beaucoup de temps, des mois, des années. Le schéma corporel, pour la plupart d’entre nous, existe, mais a pu s’échapper : certains pensent que leur corps n’est pas celui qu’il doit être, qu’il ne fonctionne pas comme celui des autres, etc. Ce corps peut ainsi renvoyer une image confuse et compliquée à gérer.

Reprendre conscience de son corps n’est jamais simple ; car c’est aussi risquer de réveiller des émotions, dont certaines peuvent être enfouies depuis longtemps ; certes, c’est aussi une manière de pouvoir accéder « à l’intérieur de soi » et se sentir plus structuré, mais ce cheminement peut être également très angoissant pour certains. Certains ateliers du GEM ont comme seule « ambition » d’accompagner ceux et celles qui le souhaitent dans un chemin personnel de mieux-être, qui peut passer par des petits « riens » de la vie quotidienne (recréer des liens, faire ensemble cuisine, patisserie, jouer, partager…) et/ou des expressions corporelles ou artistiques (chant, théâtre, peinture..) ceci afin de réapprivoiser ce corps. Accepter d’être photographié(e), d’être dorloté (e) (atelier esthétique, réflexologie) par une personne empathique peut permettre une meilleure acceptation de soi-même et une réconciliation avec son image. Anne-Marie

Site du club de badminton d... |
...:: Saint-Claude ::... |
Familles Rurales |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble pour Cézy - Thèmes
| Association de Brasseurs Am...
| Cante Luta