« L’Homme sans sommeil »

Il était une fois, dans une contrée lointaine, un homme qui n’avait jamais ressenti le besoin de dormir, dans son vieux village on le surnommait « l’homme sans sommeil ».
Certains disaient qu’il était fou, d’autres au contraire avait un puissant respect pour lui.
Cet homme pensait que dormir était une perte de temps, mais au fond de lui-même, il avait ce désir ardant de connaître ces instants aux paupières closes.
En effet, son seul ami lui parlait sans cesse de ses rêves ; et l’homme sans sommeil avait lui aussi besoin de rêver comme tout un chacun… mais bien malheureusement pour lui il n’arrivait pas à fermer les yeux plus longuement qu’un battement de cils.
Les années passaient paisiblement sur le vieux village et l’homme qui ne dormait point décida de tout faire pour parvenir à ses fins : pouvoir dormir, comme tout le monde…
Alors qu’il se voyait vieillir ; il constatait qu’il ne rêverait probablement jamais ;
Mais un beau jour il s’endormit les yeux ouverts, enfin c’est ce que son vieil ami croyait, celui-ci n’osant pas le réveiller n’osant pas troubler le repos de 70 ans de veille le regarda dormir, longtemps très longtemps…
En vérité, l’homme sans sommeil ne dormait pas : il était mort sans savoir ce que le verbe dormir ne signifiait… alors son vieil ami décida de le veiller après qu’il fut passé entre les mains du thanatopracteur du vieux village…
Une heure, puis deux, puis trois… puis une nuit entière.
Bientôt le vieil ami s’endormit près de son camarade de toujours, et depuis ce jour chaque nuit, le vis en rêve… des rêves où son ami était en paix. Quand vînt enfin ses obsèques son vieil ami pris la parole et dit : « mes amis à partir de ce jour je serais le nouvel homme sans sommeil ».
Et il s’engagea à ne plus dormir du tout lui non plus. A sa grande surprise il ne fut pas difficile pour ce nouveau, de ne pas dormir cinquante-deux semaines plus tard soit un an il ne dormait toujours pas sans comprendre pourquoi… il mourut à son tour un autre pris la relève emménageant dans la maison du premier d’amis en amis c’est bientôt tout le vieux village qui ne dormis plus.
Cet homme sans sommeil, c’est toi qui lis ce conte pour grands enfants ; alors permet moi de te donner un conseil : vu l’heure qu’il est, il faut maintenant aller au lit… à moins que … tu ne voudrais pas devenir le vieil homme sans sommeil ?

Cédric M.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Site du club de badminton d... |
...:: Saint-Claude ::... |
Familles Rurales |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble pour Cézy - Thèmes
| Association de Brasseurs Am...
| Cante Luta