Archive pour mai, 2013

Colloque Cap d’Azur du 5 avril 2013

Colloque de l’Association Le Cap d’Azur
La Seyne sur mer, le 5 avril 2013

Comment nous « Forts Ensemble » tricotons du lien, de l’humain, accompagnons à travers nos ateliers, nos sorties et nos partenariats et surtout tentons d’inventer des gestes pour vivre la fraternité en respectant la dignité de chacun: c’est s’ouvrir pour accueillir
toute personne sans discrimination, partager des moments de rencontre, prendre le temps de les écouter sans soucis d’efficacité et agir en lien avec tous ceux qui luttent dans le même sens…

Le GEM (Groupe d’Entraide Mutuelle) est un lieu d’accueil qui favorise la « Rencontre » de personnes fragiles dans toutes leurs différences. Le lieu est aussi un lien: il est notre mémoire. Nous mettons en commun notre vécu (la souffrance psychologique) et valorisons nos connaissances issues de notre expérience.

Les caractéristiques du groupe sont la liberté (leur implication est volontaire) et le respect du rythme de chacun, que ce soit dans ses actions, ses pensées et même dans son « inactivité ».

L’accompagnement se fait sur un mode participatif. Ce sont les adhérents qui élaborent et s’approprient le projet collectif. L’axe essentiel repose sur le processus de responsabilisation et le sentiment d’être acteur, ainsi s’exerce la démocratie.

Le Groupe est un jardin dans lequel chacun peut semer, cultiver et enfin récolter du lien, de l’entraide, de la solidarité, de l’épanouissement, de l’autonomie, de l’écoute et de la confiance.

Parce que notre espace est fédérateur d’échanges et qu’il nous donne le sentiment d’appartenir à un groupe social, c’est un relais, une passerelle, une ouverture vers la « cité » et un outil d’insertion et de prévention de l’exclusion sociale.

Je laisse la parole à notre facilitatrice et ensuite vous entendrez des témoignages d’adhérents
José, Anne-Marie, Cédrric, André, Christophe, Sabrina, Monique, Edith et Philippe.
Nous parlerons de ce qui nous semble fondamental: l’accueil, une façon d’intégrer la personne dans le groupe pour favoriser la rencontre.
Remerciements à eux tous

Le mien: Etant présente, je ne me suis pas enregistrée!!!
Le GEM m’a permis en prenant soin de l’autre, de prendre de soin de moi.
Cela a pris un peu de de temps je vous l’accorde, mon questionnement était ma vie a t-elle un sens? Et puis il y a eu la Rencontre avec des personnes (toutes appartenances confondues: usagers, famille, soignants, responsables comme moi…) qui ont donné un sens à ma vie à travers:
la reconnaissance (péché d’orgueil) en tant que responsable
la confiance que me témoigne les adhérents depuis 7 ans comme responsable
le sentiment que j’ai de mon utilité donc une certaine dignité
l’épanouissement dans mon travail dans lequel j’ai pu mettre à profit justement mes connaissances (je parle sur le plan administratif)
le renforcement des liens familiaux qui s’étaient dégradés avec ma maladie (surtout avec mon frère qui aujourd’hui ne peut plus se passer de moi).
des liens d’amitié alors que je vivais très isolée et socialement et géographiquement.

Enfin bref, je me suis réconciliée en partie avec moi-même.

En Conclusion:

Le GEM est un outil de reconstruction de soi,il lutte contre l’isolement, aide à retrouver une existence liée aux autres et à reprendre une place de citoyen.

Je citerai Françoise Dolto:
« Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun: l’épanouissement de chacun dans le respect des différences »

Le Temps Des Cerises

Rouge comme l’émotion que tu as ressentie lorsque tu l’as aperçue

Rouge après avoir couru après le temps pour ne pas rater son train lors de votre deuxième rendez-vous

Rouge comme son foulard la fois le temps s’est arrêté comme par magie, la magie de la rencontre de deux moitiés d’être

Rouge comme la flamme de joie qui t’anime

Rouge comme la braise de bonheur qui irradie et contamine tes amis, tes amours

Rouge comme le tee-shirt de Paul lors de votre départ en voyage de Noces

Rouge comme les coraux sur la plage où le temps était suspendu

Rouge ta colère et ton indignation quand on t’a appris que ta petite sœur était atteinte d’une leucémie. Aura-t-elle le temps ?

Rouge comme ta rébellion face à cette injustice

Rouge le sol sous les cent pas de ton père

Rouges tes joues lors de ta biture pour fêter la rémission de Lucie

Rouge la flamme qui t’anime quand tout redémarre

Où « prendre le temps de vivre » prend toute sa place

Savourer chaque instant comme on pourrait savourer la pulpe des cerises du mois de mai

Vivre, aimer ses amis, ses amours, avec le temps qui file, défile, s’arrête et redémarre de plus belle

Rouge comme ta joie éclatante quand ta douce t’apprend que tu vas être papa

Comment allez-vous l’appeler ?

Si c’est une fille « Cerise » peut-être…

Nous verrons, nous avons encore le temps…

Sylvie C.

Le Petit Garçon trop Sage …

Il était une fois dans un village tranquille, un petit garçon que tout le monde trouver trop sage, il s’appeler Victor et du haut de ces 8 ans, ne prenait jamais le temps de jouer, de s’amuser comme un garçon de son âge.
A l’école pendant que ces copains jouaient aux billes, ou ses copines à la marelle, Victor passait son temps seul sur un banc à réciter ses leçons, il faut savoir qu’il n’était jamais allé « au piquet » tant il avait le caractère d’un élève irréprochable : ces devoirs étaient toujours fait, il avait toujours juste aux interrogations surprises et s’il avait existé un triple A en bonne conduite, il l’aurait obtenu sans problème…
A la maison il préférait écouter les grandes personnes parler plutôt que de jouer seul dans sa chambre aux petites voitures dont ces parents réalisaient d’ailleurs qu’ils en avaient fait l’achat bien inutiles…
Un jour, Victor tomba malade d’une mauvaise grippe, pendant ses deux semaines où le petitou était bien affaiblit il ne pouvait plus faire ses devoirs.
Lorsqu’il retourna à l’école, son maître voulu passer l’éponge étant donné que la réputation d’enfant modèle du garçonnet n’était plus à faire.
Mais Victor ne l’entendis pas de cette oreille :
Il dit à son maître : «  monsieur même si j’ai été si malade que je n’ai pas pu faire mes devoirs et que je ne l’ai pas fait express le fait est qu’au final je dois être puni ! »
Et c’est par son comportement qu’il donna l’exemple à toute sa classe qu’être vertueux donnait une esquisse au bonheur, depuis cet évènement les élèves sont beaucoup plus sages, ils récitent leurs leçons en jouant aux billes ou à la marelle et même Victor les a rejoint…
CEDRIC M.

Une sacrée journée

S’il te plait… raconte-moi une histoire !
Suivis de…
Sacrée soirée à Forts ensemble !
Résumé de l’atelier inter-gem du 24 mai 2013

Arrivé le premier dans les locaux du gem « un autre chemin » s’engage bientôt des conversations conviviales…
Rejoint un peu plus tard par Céline, Sylvie, Anne-Marie et Christophe, nous discutons de tout, de rien mais surtout de la demi-finale du top 14 qui opposa ce jour Toulon à Toulouse (d’ailleurs nous nous sommes qualifiés bref refermons la parenthèse).
Arrive alors Françoise, qui nous propose d’écrire ce jour un conte dans lequel nous devrons intégrer un Haïku fais lors d’une autre rencontre à laquelle je n’ai malheureusement pas pu participer.
Apres avoir piocher les grands éléments de ce qui allait devenir notre conte dans « le chaudron magique », et non sans un petit rappel de Françoise qui nous fit remonter à la surface comment un conte se devait d’être construit, nous nous sommes isolés par groupe de quatre de ce fait le débat pour construire notre histoire fût plus aisé…
Pour ce qui est de mon groupe, les débats était animés : « oui mais non ! , il faut d’abord que… parce que là !!!!, mais ensuite ? eh bien ensuite voilà ! »
D’accord sur certain point un peu moins sur d’autres, nous sommes tout de même au final parvenu à un consensus réfléchit pour que notre histoire finisse bien et je trouve que les autres histoires étaient tout aussi bien construites sinon mieux que la nôtre, parfois dans l’excès provoquant quelques rires, mais jamais dans le trop peu…
Bref, les histoires lues, rendez-vous est pris pour un prochain atelier inter-gem dont la date m’as échappé (mais ne m’en voulez pas : ça va, ça vient : tout retenir ? n’est-ce pas trop pour un seul homme ?).
Nous (les adhérents de l’association Forts Ensemble) nous rendons alors au gem de la Seyne sur mer on notera au début du voyage de retour une quasi-absence de places assises dans le bus sauf pour quelques privilégiées, nous voici arrivé à notre arrêt, à quelques pas du gem où se prépare une soirée comme nous n’en avions pas connue depuis longtemps, nouveaux et nouvelles se mêlent aux gémiens habitués croisant de ci de là quelques « revenants » au programme apéro (sans alcool la fête est plus folle) , bonne salade, pizza le repas fut entrecoupé d’un petit sketch improvisé et c’est non sans trac que nous montions sur scène, l’essentiel (est dans lactel lol) malgré quelques ratés fut que nous provoquâmes ce soir-là rires et sourires chez le public gémien…
Malgré en temps frisquet pour un mois de Mai au dehors, qu’à cela ne tienne : surchauffons l’intérieur de chaleur humaine où pas de danses se mêlèrent allègrement à bonne musique.
Oulla nous voilà bien fatigué, nous quittâmes donc le gem aux alentours des 22 heures 30- 23 heures. Nous n’oublierons pas cette magnifique soirée ou le patriotisme régional l’a emporté…
CEDRIC M.

Blogs, sites … de GEMS.

- Gem Un Autre Chemin (Toulon, 83): http://gemunautrechemin.canalblog.com/

- Gem Fraternité (Draguignan, 83): http://www.gem-fraternite.fr/

- Gem les Amis de l’Espérance (Toulon, 83):  http://lesamisdelesperance.org/

- Gem Les Amis de l’Atelier du Non-Faire (Paris, 17è ar.): http://www.atelierdunonfaire.org/nonfaire.html

- Gem Intermezzo (Grasse, 06): http://www.letracastel.org/index.php?option=com_content&task=view&id=22&Itemid=47

- Gem J’Aime Nice (Nice, 06): http://www.jaimenice06.com/index.php?page=accueil

- Gem Les Canoubiers (Marseille, 13): http://perso.modulonet.fr/canoubiers/

- Gem AUBE, Aide et Union aux Blessés de l’Existence (Strasbourg, 67): http://association-aube.webnode.fr/

- Gem L’Etoile Polaire (Paris, 75): http://www.argos2001.fr/v1/idf/gem.htm

- Gem La Maison Bleue (Perpignan, 66): http://www.alamaisonbleue.org/index.php?gem

- Gem Oisis (Nogent-sur-Oise, 60): http://www.oisis.fr/

- Gem Mine de Rien (Avignon, 84): http://www.casa-avignon.org/GEM/

- Gem Passe Muraille (Gap, 05): http://www.gempassemuraille.fr/index.php?id=184

- Gem Capacités (Auch, 32): http://www.gemcapacites.fr/

- Gem Le Kiosque 12 (Libourne, 33): http://gemlekiosque.canalblog.com/

- Gem Locomotive (Reims, 51): http://gemlocomotive.wordpress.com/

- Gem Phenix (Cannes, 06): http://sites.google.com/site/gemphenix/

- Gems de Saint-Pierre et de Saint-Paul (La Réunion, 97): http://arfamhp.blogspot.com/

- Gem Equinoxe (Fort de France, Martinique, 97): http://www.gemequinoxe.com/bienvenue.ws

- Gems de Pointe-à-Pitre, de Saint-Louis et de Basse-Terre (Guadeloupe, 97): http://www.udaf971.fr/gem.html

- Gem L’Heureux Coin (Grenoble, 38): http://gemgrenoble.blogspot.fr

- Gem L’Harmonie (Locmine, 56 500 , 25 bis rue Tristan Corbière): Mail – gemlharmonie@orange.fr

- Gem Arlequin (Lyon, 8ème ar.): Mail  http://www.gem-arlequin.org/ / Blog http://gemarlequin.wordpress.com/

« L’Homme sans sommeil »

Il était une fois, dans une contrée lointaine, un homme qui n’avait jamais ressenti le besoin de dormir, dans son vieux village on le surnommait « l’homme sans sommeil ».
Certains disaient qu’il était fou, d’autres au contraire avait un puissant respect pour lui.
Cet homme pensait que dormir était une perte de temps, mais au fond de lui-même, il avait ce désir ardant de connaître ces instants aux paupières closes.
En effet, son seul ami lui parlait sans cesse de ses rêves ; et l’homme sans sommeil avait lui aussi besoin de rêver comme tout un chacun… mais bien malheureusement pour lui il n’arrivait pas à fermer les yeux plus longuement qu’un battement de cils.
Les années passaient paisiblement sur le vieux village et l’homme qui ne dormait point décida de tout faire pour parvenir à ses fins : pouvoir dormir, comme tout le monde…
Alors qu’il se voyait vieillir ; il constatait qu’il ne rêverait probablement jamais ;
Mais un beau jour il s’endormit les yeux ouverts, enfin c’est ce que son vieil ami croyait, celui-ci n’osant pas le réveiller n’osant pas troubler le repos de 70 ans de veille le regarda dormir, longtemps très longtemps…
En vérité, l’homme sans sommeil ne dormait pas : il était mort sans savoir ce que le verbe dormir ne signifiait… alors son vieil ami décida de le veiller après qu’il fut passé entre les mains du thanatopracteur du vieux village…
Une heure, puis deux, puis trois… puis une nuit entière.
Bientôt le vieil ami s’endormit près de son camarade de toujours, et depuis ce jour chaque nuit, le vis en rêve… des rêves où son ami était en paix. Quand vînt enfin ses obsèques son vieil ami pris la parole et dit : « mes amis à partir de ce jour je serais le nouvel homme sans sommeil ».
Et il s’engagea à ne plus dormir du tout lui non plus. A sa grande surprise il ne fut pas difficile pour ce nouveau, de ne pas dormir cinquante-deux semaines plus tard soit un an il ne dormait toujours pas sans comprendre pourquoi… il mourut à son tour un autre pris la relève emménageant dans la maison du premier d’amis en amis c’est bientôt tout le vieux village qui ne dormis plus.
Cet homme sans sommeil, c’est toi qui lis ce conte pour grands enfants ; alors permet moi de te donner un conseil : vu l’heure qu’il est, il faut maintenant aller au lit… à moins que … tu ne voudrais pas devenir le vieil homme sans sommeil ?

Cédric M.

Concert Zénith Oméga Toulon by Philippe

LE CONCERT de Guillaume Perret & the Electric Épic
VENDREDI 15 MARS
le groupe :

Guillaume Perret est un jeune saxophoniste savoyard qui fait avec son groupe the Electric Épic fait un jazz de fusion mélange de jazz de métal et de funk sa musique a une tessiture de jazz contemporain qui fait appelle au sens du rêve, de l’imaginaire ou de nos peurs,je dirais que leur démarche est très cinématographique de david lynch a Lars von Trier 1er époque,avec ses pédales à effets et ce néon conique qui éclaire l’intérieur de son saxophone, John Zorn le pape du jazz underground ne sait tromper sur leur coté innovant il a déclare que c’était une <centrale nucléaire d’émotions> il les a sorti dans sa maison d’édition Tzadik chose rare en général il ne sort que des musiciens qui font partis de son cercle d’intimes, pour libération et telerama c’est le meilleur album de jazz de l’année .

Référence sur amazon pour écouter un extrait de leur album :

http://www.amazon.fr/Guillaume-Perret/e/B007UEJ2OE/ref=ntt_art_dp_pel_1

LE CONCERT :

Les sirènes sonnes le saxo démarre avec un affect de délai et d’écho ou une reverb envahit la salle d’un brouillard dans un port imaginaire avec beaucoup de nuage tout le monde est subjugue est ne demande qu’a partir dans une destination inconnue avec cette lumière rouge de son saxo qui hypnotise les gens .
Ca y est le bateau qui le port la basse funky entre en scène avec la batterie les effets de la pédale du saxe se calme on entend le chant du saxe et morceau plus chaloupé ,la mer commence a bougé, un autre morceau qui tourne sur lui même, c’est normale en pleine mer on a souvent l’impression de faire du surplace.
Le batteur frappe avec énergie la tempête approche ,le bassiste joue avec nervosité est violence un peu de distorsion sur le saxe Zeus le dieux du tonnerre fait trembler le royaume de la mer.
Une courte introduction calme avant que tous n’éclate, on arrive au port de l’acier et du magma tous s’agite la tension et extreme dans le port le bassiste s’agite dans tous les sens il est en transe avec le saxophoniste pendant que le batteur bas le métal. c’est une danse tribale urbaine pour personne n’ayant plus qu’un neurone ,c’est le style de danse qui ferait peur a un africain et qui en voyant ça dirai comme obelix il sont fous c’est blanc.
Juste je me pose la question si l’ingénieur pour le sons n’est pas partie un peu avant la fin est qu’il a laissée la sono en pilotage automatique on entendait plus que la guitare et presque pas la batterie.

Bon concert , bonne soirée

Photos du concert revues par Mister Philippe
Album : Photos du concert revues par Mister Philippe

6 images
Voir l'album

 

Site du club de badminton d... |
...:: Saint-Claude ::... |
Familles Rurales |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble pour Cézy - Thèmes
| Association de Brasseurs Am...
| Cante Luta