Archive pour avril, 2013

Poème: « Terre à Taire »

Sur notre belle planète, on n’entend plus le bon silence…
Ce silence synonyme de fraternité des peuples unis et soudés.
A la place de ce silence ce sont les pleurs des enfants de la guerre.
A la place de ce silence ce sont les balles qui sifflent, et les tirs de mortiers.

Sur notre belle planète, jadis, les seuls échos, étaient ceux des animaux heureux…
Mais l’Homme qui malgré lui, cri aujourd’hui au désespoir, n’écoute plus que sa seule voie.
Vouée au sacrifice la Terre à trop à dire, et, dans un ultime appel à l’aide, elle nous prie, nous supplie :
« grâce-grâce !! Et dévotion commune de tous êtres vivants qui palpite et que j’accueille ici-bas !! »

Mais les Hommes, forts pressés lui font la sourde-oreille,
Occultant ses offrandes, et volant ses richesses,
La Terre à trop à dire, elle se tait ; laissant faire les Hommes…
Bien à leurs convenances, sans bruits aucuns toutes ses plaies elle panse !

Quand sur Terre, trop « d’ivresse » pour trop peu de caresses,
La toute bleue planète qui ne fait que se taire,
Dans un sursaut s’éveille et devient vengeresse…
Laissant les Hommes hagard bien plus que Terre-à-Terre

Cédric M.

Rencontre avec un poète

Rencontre avec un poète dans recueil de Poèmes et Chansons dsc00125-300x168

RENCONTRE POETIQUE AU GEM

C’est avec plaisir que dans le cadre du thème de la semaine de la poésie, notre groupe d’entraide mutuelle a reçu la visite du graveur et poète, tenant boutique au vieux-village du Castellet, lieu où nous l’avions rencontré une première fois, à l’occasion d’une petite sortie organisée il y a peu…
Tout débuta par de chaleureuses poignées de mains afin de nous présenter et de souhaiter la bienvenue à cet homme somme toute assez attachant mais aussi par une surprise sous mon impulsion pour FORTS ENSEMBLE : il s’agit là, tout simplement d’un acrostiche destiné au dédicataire : j’ai nommé : Gérard Pons, qui nous a lu quelques-uns de ses poèmes, non sans nous avoir signifié que ce qu’il appelle la « fulgurance » soit nécessaire pour devenir soi-même poète…ceci d’ailleurs a été accueilli je pense avec conviction (de ma part en tout cas)
Anecdotes forts agréables autant que rigolotes parfois se sont mêlées au sérieux de cet homme ayant bonne expérience de ce qu’est la poésie voir l’art d’avoir l’âme poétique
Pour peu que l’on s’intéresse un peu aux mots et comprenne un certain vocabulaire parfois assez particulier, nous pouvons donner un sens aux vers que constituent les poèmes, les siens, propres à lui-même, ou bien de ce qu’il aime à faire résonner aux oreilles attentives inspirées par d’autres auteurs.
Nous avons partagé un moment fort agréable fait de complicité et de sincérité, toujours suspendu aux lèvres de notre invité d’honneur…
Cédric

dsc00141-300x168 dans recueil de Poèmes et Chansons

Site du club de badminton d... |
...:: Saint-Claude ::... |
Familles Rurales |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble pour Cézy - Thèmes
| Association de Brasseurs Am...
| Cante Luta